Retour à Les langues anciennes

Le Latin

Le latin est un «enseignement facultatif» : les élèves ne sont donc pas obligés de choisir cette discipline. En revanche, une fois qu’elle est choisie, elle fait partie intégrante du cursus de l’élève et devient donc une matière obligatoire pour les élèves qui s’y sont inscrits.

Il y a une moyenne à chaque trimestre. Au brevet, les points au-dessus de 10 dans la moyenne sont COMPTES EN BONUS. Faire du latin ne peut pas pénaliser un élève qui fournit un travail honnête.
Le nombre d’heures hebdomadaire consacré à cet enseignement  sur chaque niveau se répartit ainsi : 1h en 5ème, 2h en 4ème et 2h en 3ème.

Le latin (et le grec) font partie des «langues et cultures de l’Antiquité», ce qui signifie qu’on y apprend conjointement une langue et une culture, comme dans les cours de langues vivantes.

Apprendre cette langue permet d’enrichir son vocabulaire français en réfléchissant sur l’histoire des mots et en comprenant leur orthographe. C’est également UN COMPLEMENT UTILE AU COURS DE LANGUES VIVANTES: l’italien et l’espagnol découlent directement du latin, tandis que l’allemand et l’anglais, langues cousines, ont été influencées par le latin dans leur vocabulaire (en particulier l’anglais). En outre, on enseigne aux élèves des méthodes leur permettant de lire et de comprendre des textes écrits en langues étrangères sans traduction.

On découvre également, en continuité avec les programmes de français et d’histoire-géographie de 6e, une CIVILISATION riche qui fait partie de notre patrimoine : la Littérature et l’art européens doivent beaucoup à Rome et à la Grèce antique : mythologie, figures historiques comme Jules César ou Auguste…Nos institutions politiques découlent aussi en grande partie de l’Antiquité : le latin est ainsi un COMPLEMENT IDEAL AUX COURS DE FRANCAIS ET D’HISTOIRE. On y étudie également l’histoire des arts à travers des statues, des monuments ou des tableaux antiques ou inspirés de l’Antiquité.

Le latin est une discipline qui s’adresse à tous, il n’y a pas de «niveau» requis dans quelque matière que ce soit : il faut simplement avoir le goût de la découverte et la volonté de s’investir.